À chaque âge sa priorité financière!


Au fil du temps, nos objectifs de vie évoluent continuellement, au même titre que nos priorités financières. D’ailleurs, ces variations sont étroitement reliées à notre âge. Alors, voici un petit guide qui vous guidera à établir vos priorités en matière de finance.

La phase de démarrage – 20 à 30 ans
La première phase constitue généralement le début de notre carrière et où les choix que vous feront seront déterminants pour le développement de votre capital financier et humain. Vous investissez donc pour votre avenir avec de multiples formations et vous chérissez l’acquisition de compétences. Vous pourrez notamment rembourser graduellement vos dettes d’études et commencer à investir dans vos projets futurs et pour votre retraite. C’est lors de cette étape que vous vous bâtissez progressivement un historique de crédit.

La phase d’accélération – 30 à 40 ans
Lors de la deuxième phase, vous profitez d’une carrière stable, mais de nombreuses responsabilités peuvent s’ajouter à la liste. Vous devez alors vous assurer de garder un contrôle plus strict sur vos priorités. Pour vous aider dans vos démarches, chercher conseils auprès de votre planificateur financier vous aidera grandement dans vos démarches. Pensez à protéger vos actifs avec des assurances vie et placez la planification de votre retraite au centre de vos préoccupations. Et finalement, épargnez pour les études de vos enfants avec le REEE.

La phase d’accumulation – 40 à 60 ans
Dans la troisième phase, vous devez avoir accumulé un certain actif. Si vos objectifs fixés au départ semblent plus difficile à atteindre, vous devrez concentrer tous vos efforts d’épargne sur votre retraite. Pensez aussi à ajuster vos besoins financiers avec votre situation actuelle et à prévoir assurance salaire et invalidité pour protéger votre niveau de vie. Enfin, vous devriez laisser une place à la planification de votre succession pour assurer, entre autre, que vos biens soient répartis selon vos désirs.

Vers le décaissement – 60 ans et plus
Pour cette dernière phase, il faut prévoir que vos revenus proviendront progressivement de votre épargne et que votre retraite sera éminente. Une rencontre avec votre planificatrice financière vous sera utile pour obtenir des conseils sur la meilleure stratégie à adopter pour optimiser vos profits provenant du RPC, RRQ ou de la PSV. Finalement, assurez-vous de mettre à jour votre planification successorale selon les changements qui surviennent dans la période.

 

undefined